Je vous partage aujourd’hui mon guide technique pour réaliser une signalétique lisible par tous ! Car on l’oubli souvent si vous souhaitez que votre message soit important et lu encore faut-il qu’il soit lisible et accessible à tous ! ^^
Voici donc un petit guide pour mettre toutes les chances de votre côté, et ainsi réaliser une signalétique lisible par tous et ainsi obtenir l’impact voulu !

COM’ – Réaliser une signalétique lisible par tous et accessible de tous !

Je vois passer de nombreuses publicités et campagnes de prévention qui sont esthétiques, graphiques et artistiques mais qui restent parfois sans voix et qui ne sont pas relayées comme espéré ! Pourquoi ? Car parfois, la signalétique bien que esthétique n’est pas suffisamment accessible à tous. Et oui les handicapés mais aussi les personnes dite « valide » doivent avoir droit à une information cohérente, hiérarchisée et accessible pour tous. Et cela passe par une bonne mise en avant de vos visuels et de son message. Voici donc un petit guide, un mode d’emploi pour réaliser une signalétique lisible par tous!

Pourquoi réaliser ce guide? Dans quel objectif ?

  • afin de garantir la visibilité et la compréhension et de son message publicitaire ou informatif pour tous.
  • afin de réaliser une signalétique lisible par tous grâce à une mise en page et des caractéristiques techniques spécifiques.
  • afin de hiérarchiser et d’organiser l’information, et ainsi d’obtenir une signalétique compréhensible de tous.

Cmt ? En adaptant votre signalétique selon :

  • sa localisation & la distance de lecture de vos lecteurs
  • sa localisation en prenant en compte les obstacles urbains
  • en définissant un jalonnement et un chemin directionnel spécifique
  • le contraste urbain présent et celui souhaité
  • l’éclairage existant et celui mis en place
  • le type de support utilisé
  • une organisation et une mise en page spécifique de l’information (police, couleurs…)

GUIDE – Les 10 commandements pour réaliser une signalétique lisible par tous

1 – Lisible tu rendras ton message

Afin d’être compris, votre message doit être lu ! Pour réaliser une signalétique lisible par tous, il est important de prendre en compte la distance max qu’aura votre lecteur face à votre panneau publicitaire ! Pour qu’elle soit lisible de loin, votre signalétique doit répondre à des caractéristiques précises :

  • on message doit être lisible par une personne aussi bien en position assise (handicap moteur) que debout. La taille de votre police d’écriture sera donc adaptée en conséquence. (cf tableau ci-dessous)
  • de plus son message doit être visible sans que la personne n’ait besoin de bouger de sorte qu’elle puisse entraver ou gêner la circulation.
  • l’ astuce en + : il est déconseillé de positionner votre signalétique au dessus d’un mobilier, car le regard de votre lecteur risque de passer à côté !

2 – Les obstacles tu éviteras

Ensuite afin d’être bien positionnée, votre signalétique doit éviter au maximum les obstacles urbains déjà présent sur le terrain. Pour réaliser une signalétique bien lisible pour tous, vous pourrez :

  • pour une signalétique murale : possibilité de réaliser un débordement max de 15cm par rapport au mur où vous l’avez fixé.
  • pour une signalétique suspendue : attention à laisser un passage libre de 2.20m au minimum en hauteur en dessous.
  • pour une signalétique au sol : doit être implanté en dehors des espaces de circulation. Si le panneau déborde de son socle, pensez à faire un rappel de son encombrement au sol avec un contraste visuel par exemple.
  • l’ astuce en + : retrouvez toutes les infos pratiques dans mon dossier spécial sur les normes d’installation de vos enseignes publicitaires.

3 – Un jalonnement tu définiras

Réaliser un jalonnement permet d’accompagner le « client / patient » tout au long de son parcours au sein de votre établissement. Voici quelques astuces pour optimiser votre jalonnement-client :

  • pour une signalétique extérieure : une autorisation à la collectivité locales est généralement demandée, si vous devez mettre votre signalétique sur le domaine public. Pensez donc à vous renseigner auprès de votre commune.
  • pour une signalétique de fonction : votre signalétique doit être claire à l’intérieur du bâtiment pour présenter les différents services et fonctions de votre établissement. ( accueil, sanitaires, ascenseurs….)
  • pour une signalétique de continuité : votre signalétique doit être visuellement cohérente (choix de couleurs spécifiques par services…) afin d’aider le client / patient à se repérer au sein de votre établissement et de ses divers services. Se repérer ne sera pas un problème. 😉
  • pour une signalétique d’implantation : votre signalétique doit être présente à chaque étage, chaque intersection, à chaque entrée dans un nouveau service. Pensez aussi à l’afficher dans la cabine de l’ascenseur (numéro de l’étage, services présents, code couleur pour chaque service… )
  • l’ astuce en + : jouer à fond sur les couleurs et les icônes pour présenter votre signalétique d’implantation de manière simple, cohérente et synthétique. Objectif simplifier au maximum l’information tout en permettant au visiteur de se repérer facilement.

4 – Le bon support tu choisiras

Pour réaliser une signalétique lisible par tous, il est important d’être cohérent visuellement mais aussi de choisir le bon support de communication. A chaque besoin son support.

  • pour un affichage miniature et mobile : on privilégiera les kakémonos, stop-trottoir et autres totems
  • pour un affichage en grand : on privilégiera de belle enseigne murale bien tendue pour promouvoir votre message.
  • pour un affichage directionnel : on privilégiera des panneaux directionnels fléchés et orientés
  • l’ astuce en + : de plus en plus d’entreprises et de collectivités optent pour les supports en bâche tendue pour la signalétique intérieure et extérieure de leur établissement car elle permet plus facilement de changer de com et de s’adapter aux imprévus. Retrouvez tous nos modèles en situation dans notre portfolio.

5 – Les contrastes tu dompteras

Pour réaliser une signalétique lisible par tous, il faudra aussi que vous fassiez attention aux contrastes.

  • Vous devrez jouer sur le niveau de l’éclairage (j’y reviens dessus juste après. ^^) et sur les affichages de vos supports.
  • Afin de permettre à l’oeil humain de se repérer facilement, il est donc recommandé de faire ressortir votre signalétique grâce à un contraste colorimétrique ou à un contraste de matériel (différence entre votre cadre en aluminium par exemple et le mur)
  • l’ astuce en + : les cadres en bache tendue permettent facilement de capter l’attention du passant, car sa com (bâche pvc) est délimitée naturellement à la structure aluminium grâce au système de tension par mini tendeurs. 🙂

6 – Et la luminosité et l’éclairage tu choisiras

Pour réaliser une signalétique lisible par tous, il faut donc jouer sur les contrastes mais aussi sur l’éclairage ! La lumière dans n’importe quel affichage publicitaire joue un rôle déterminant dans la compréhension du message qui y est affiché!

  • Si cette dernière est trop forte, trop violente, les yeux se détournement de votre signalétique car ébloui par cette dernière ! Idem attention avec les vitrines, et les reflets des spots sur cette dernière qui peuvent rendre votre affichage illisible !
  • En revanche, un éclairage mesuré permettra de cibler votre éclairage sur les zones les plus importante que vous souhaitez faire ressortir !
  • En ce qui concerne l’affichage extérieur de vos enseignes publicitaires, n’oubliez pas qu’avec la loi sur l’affichage lumineux, vos enseignes n’ont plus le droit d’être éclairée de 1h à 6h du matin.
  • l’ astuce en + : jouer sur les éclairages indirects ou semi-directs !

7 – Organiser, ton texte sera.

Une bonne communication est une communication lue et comprise ! Pour cela, un message clair et synthétique est à privilégier. Voici quelques tapes methodologique pour être efficace :

  • étape 1 – définissez votre message et les idées que vous souhaitez faire ressortir. Une fois définie, simplifier au maximum ce dernier afin qu’il soit facilement mémorisé !
  • étape 2 – jouez sur le visuel et utilisez des pictogrammes et logos pour illustrer vos propos. Idéal pour que votre message soit compris même par des personnes étrangères à votre langue.
  • étape 3 – jouez sur la mise en page et hiérarchisez vos informations : du plus important en haut ( à hauteur d’oeil) au moins important en bas.
  • l’ astuce en + : oubliez les abréviations, qui ne font pas pro et qui souvent ne sont pas comprises par certains publics ! 😉

8 – Et la bonne police tu utiliseras

On continue dans le détail en définissant une police d’écriture clair et agréable.

  • taille de la police d’écriture : comme on l’a vu au début, la distance de lecture conditionne la bonne compréhension de votre signalétique. Ainsi la taille de votre police se fera en fonction de cette dernière. Si la distance de lecture est estimée entre 5 et 25cm, la taille de votre police sera au minimum de 1,5cm. A 6m elle passera à 20cm…. (cf tableau plus haut)
  • style de la police d’écriture : il est conseillé d’utiliser une police d’écriture simple, sans empattement. On oubli donc les polices (ou fonts) de type « Arial », « Tahoma » et autres « Helvetica » …^^
  • couleur de police : un bon éclairage fera forcement ressortir votre police. Pour une bonne lecture, jouez sur un contraste supérieur à 70% entre la couleur et le support. (cf tableau plus loin)
  • espacement de police : pensez à bien aérer votre signalétique et donc à mettre un bon espacement entre chaque ligne informative.
  • l’ astuce en + : on évite d’utiliser le mode « italique », « souligné » ou encore le tout « majuscule » pour passer son message ! Effet plus contreproductif à l’arrivée.

9 – Avec la couleurs tu joueras

Avant dernière astuce pour réaliser une signalétique lisible par tous, on l’a vu il faut jouer sur la distance, la luminosité, la mise en page…mais aussi et surtout sur les couleurs ! C’est sans doute l’étape que je préfère ! 🙂

  • A chaque couleur sa signification et son impact ! En publicité et en communication de manière générale, on le sait la signification des couleurs jouent un rôle déterminant dans la compréhension et dans le message que vous souhaitez faire passer ! Et oui les couleurs jouent sur notre inconscient alors pour bien communiquer il faut savoir les exploiter !
  • Pour votre signalétique, le choix d’une couleur précise vous permettra de déterminer et d’illustrer un service, un étage…idéal pour le client/patient pour se repérer en un clin d’oeil !
  • A chaque couleur, sa signification donc, pourtant certaines sont déjà standardisées et intégrés par les passants. (rouge : interdiction / danger… – vert : sortie de secours / autorisation… – jaune : travaux / modification … )
  • l’ astuce en + : comme je l’ai dis juste avant la couleur de la police doit être adaptée à la couleur de votre support. Afin qu’il soit bien lisible et qu’il ressorte, il faut que les deux réalisent un contraste supérieur à 70%. (cf tableau ci dessous)

10 – Et avec l’information sonores et visuelle tu complèteras

Enfin, si vous voulez être au top, et réaliser une signalétique lisible par tous et pour tous, il est encore mieux d’associer votre signalétique visuelle à une signalétique sonore, et vice-versa. Afin de n’oubliez personne ! 😉

Ouf on a fini ! 🙂 Réaliser une signalétique lisible par tous induit donc une bonne organisation c’est sans doute le mot de la fin le plus important. Comme on vient de le voir la compréhension de votre signalétique et de votre affichage publicitaire sera le résultat d’un savant dosage entre un contenu cohérent et utile, une mise en page fonctionnelle et visible, un choix de police de caractère approprié, mais aussi et surtout un choix de couleurs adaptées, le tout mis en valeur sur un support fonctionnel et design afin de capter l’attention plus rapidement.
Voilà, je pense que j’ai tout dis, on arrive donc à la fin de ce mode d’emploi pour réussir votre communication quel qu’elles soient. J’espère que ce petit guide vous aidera à y voir un peu plus clair et vous aiguillera dans vos futures communications professionnelles. Bon affichage et bonne communication les amis ! ; )

Source image : Infographie Adapei66

By |2017-09-21T13:04:50+00:00septembre 18th, 2017|Affichage publicitaire, Taxe sur les enseignes|0 commentaire

About the Author:

Ce blog a été créé dans le but de donner et répertorier tous les conseils et astuces en matière d'affichage publicitaire. Il est destiné à tous les chefs d'entreprises, commerçants et entrepreneurs qui souhaitent communiquer efficacement et intelligemment. Merci de respectez le droit d’auteur ! Toute exploitation non autorisée du site ou de quelconques éléments qu’il contient sera considérée comme constitutive d’une contrefaçon et poursuivie conformément aux dispositions des articles L.335-2 et suivants du Code de Propriété Intellectuelle. Quelle que soit l’utilisation que vous en faite, le site doit être cité en tant que source de vos articles ! Je ne mords pas donc si vous êtes intéressé pour utiliser mon contenu ou pour diffuser un article contactez moi !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

J’ai lu et accepte la politique de confidentialité de ce site. Settings Valider et continuer sur le site

Google analytics

Google analytics utilisent des cookies (petits fichiers texte) de mon navigateur à des fins de statistiques et de mesure d’audience.